Etude sur le danger de la brosse électrique

Première brosse à dents électrique Broxodent, jugée sans danger

Broxodent, encensée, présentait le même danger qu’aujourd’hui

Lorsque la brosse à dents électrique a été inventée en 1954 par le Dr Philippe-Guy Woog, elle a été favorablement accueillie par les consommateurs. Cependant, elle a été décriée ces derniers temps, car elle présente certains dangers, dont une détérioration des dents. Pourquoi se priver de l’innovation ? Il suffit d’adopter la bonne manière de l’utiliser.

Des résultats probants au bout de 3 mois

La plupart des dentistes louent l’efficacité des brosses à dents électriques pour l’élimination de la plaque dentaire. Ils affirment également que l’usage de ces gadgets permet aussi de diminuer considérablement les risques d’inflammation des gencives, la gingivite, qui est souvent à l’origine de la perte des dents. Des études ont démontré qu’en trois mois seulement, les risques sont réduits de 17%.

Le vrai danger du brossage

Une certaine marge d’entre eux n’est pas convaincue des vertus de la brossette électrique. Ils ont en effet constaté que son usage a entraîné une récession gingivale et une dégradation de l’émail chez bon nombre de patients. Les défenseurs de la brosse à dents électrique expliquent que ces dommages sont dus à une mauvaise utilisation, la plupart des consommateurs ne savent pas l’employer correctement.

Une étude récente, parue dans le célèbre Journal of Clinical Periodontology insiste sur ces dommages, essentiellement causés par l’absence de capteur de pression dans les brosses électriques.

Voici la technique adéquate pour que ce gadget technologique soit profitable à l’hygiène dentaire et à la santé.

La bonne méthode

Tout d’abord, il ne faut pas exercer une pression trop forte de la brosse sur les dents. Le pinceau doit effectuer de petits mouvements circulaires. Le maintenir en position oblique pour former un angle de 45 degrés par rapport aux gencives. À l’encontre d’une brosse à dents manuelle, elle ne doit pas être appliquée de manière vigoureuse entre les dents. C’est cette mauvaise façon de l’utiliser qui engendre l’éclaircissement de l’émail et un déplacement de la gomme vers le bas.

Vous connaissez maintenant la bonne technique d’emploi de la brosse à dents électrique pour éviter tout éventuel désagrément, mais n’hésitez pas à consulter notre article plus détaillée sur les bonnes habitudes à prendre (temps de brossage, etc…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de compléter l'opération : *